mardi , octobre 22 2019
Home / Burkina Info TV / A la UNE / Attaque de Koutougou : Des mesures annoncées par le Président du Faso

Attaque de Koutougou : Des mesures annoncées par le Président du Faso

Le Burkina vient sans doute d’enregistrer la plus meurtrière attaque perpétrée contre ses forces armées à Koutougou, le 19 août 2019. 24 militaires ont perdu la vie. Le Chef de l’Etat Roch Kaboré a convoqué un conseil supérieur de la défense et de la sécurité ce 20 août 2019.

Après l’attaque essuyée par le détachement militaire de Koutougou, faisant 24 morts, le Chef de l’Etat a convoqué un conseil de défense, ce mardi. A l’issue de la rencontre avec la hiérarchie des forces de défense et de sécurité ce 20 août 2019, le Chef de l’Etat Roch Kaboré a rappelé que « la guerre contre le terrorisme est une guerre de longue haleine ».  « Et dans cette guerre, nous gagnerons des batailles, nous en perdrons, mais ce qui est important, c’est que nous puissions gagner la guerre », a-t-il indiqué.

Appelant les Burkinabè à soutenir les forces armées nationales, il a assuré que « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous, tous, y laisser notre vie ».

Par ailleurs, des décisions ont été prises. Et l’une d’elles a pour ambition d’empêcher que les desseins des terroristes, en ce qui concerne le Sahel, ne soient atteints.

Ne pas abandonner Koutougou

« Aujourd’hui même, les états-majors de défense et de sécurité vont se réunir autour des questions de la nécessaire réorganisation de la défense de notre territoire et en particulier la nécessité que Koutougou reste occupé par les forces de défense et de sécurité », a indiqué le Président du Faso.

« Vous savez il n’y a pas très longtemps sur ce même axe, un pont a tenté d’être sauté parce que l’objectif justement qui est prévu par ces gens, c’est de couper Koutougou et les villes de Djibo en termes de communication.  Nous devons nous réinstaller, nous devons montrer très-bien que les forces de défense et de sécurité ne laisseront pas ce point et que nous devons continuer à nous battre », a-t-il assuré.

D’autres mesures ont également été annoncées par le chef de l’Etat sur l’ensemble du territoire afin de faire face à la menace ennemie.

Roch Kaboré  a appelé à plus de patriotisme. « Nous devons nous situer au-dessus pour savoir que la seule chose qui vaut la peine d’être défendue aujourd’hui, c’est le Burkina Faso et ses populations », a-t-il conclu.

Burkina 24

A propos admin

Voir aussi

Le Burkina Faso remporte le 5e championnat d’Afrique de vovinam-viet-vo-dao

Le Burkina Faso remporte le 5e championnat d’Afrique de vovinam-viet-vo-dao Ouagadougou 29 juil. 2019 (AIB) – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *